Santé

 
Santé

Santé Publique

Véritable pilier en matière de santé publique, les Agences Régionales de Santé ont pour mission d’assurer, à l’échelon régional, le pilotage d’ensemble de notre système de santé. Elles sont responsables de la sécurité sanitaire, des actions de prévention menées dans la région, de l’organisation de l’offre de soins en fonction des besoins de la population, y compris dans les structures d’accueil. Elles garantissent une approche plus cohérente et plus efficace des politiques de santé menées sur un territoire et permettent une plus grande fluidité du parcours de soin, pour répondre aux besoins des patients.

A Mayotte, située en zone tropicale, où certains risques sanitaires comme le paludisme, le chikungunya et la dengue et sont encore présents, l’antenne locale de l’agence de santé Océan Indien coordonne, à titre d’exemple, la lutte anti-vectorielle contre les moustiques.

 

Le secteur public

Le Centre Hospitalier de Mayotte (CHM) gère de nombreuses entités :

  •  Le Centre Hospitalier de Mamoudzou (CHM), et comprend les services suivants : urgences, médecine (gastro-entérologie, cardiologie), pédiatrie, chirurgie (générale, et orthopédique), psychiatrie, des consultations en ORL et en ophtalmologie, une maternité et un service de radiologie/ scanner.
  • Sur Petite Terre, Le Centre Hospitalier de Dzaoudzi (CHD) comprend les services d’urgences, de médecine, et de maternité.
  • De nombreux dispensaires présents à travers l’île et quelques structures intercommunales complètent le paysage hospitalier mahorais.

Les patients qui présentent des pathologies ne pouvant pas être prises en charge à Mayotte peuvent être transportés vers un établissement hospitalier de la Réunion ou de métropole si nécessaire.

 

Le secteur libéral :

Le secteur libéral compte une vingtaine de médecins généralistes et spécialistes libéraux (pédiatre, gastro-entérologue, gynécologue, ophtalmologue). Plus de 100 infirmiers libéraux et quelques sages-femmes interviennent sur l’ensemble du territoire. Plusieurs cabinets dentaires, de masseurs/kinésithérapeutes, laboratoires d’analyse, laboratoires de radiographie, ainsi que plusieurs pharmacies et plusieurs opticiens sont également présents dans l’île.

Au total, les secteurs public et privé regroupent environ 200 médecins pour 200 000 habitants.

 

Sécurité sociale

Le régime de Sécurité Sociale mis en place en avril 2004, après la publication du décret portant application de l’ordonnance du 27 mars 2002 relative à la protection sanitaire et sociale à Mayotte a permis l’introduction de l’assurance maladie dans les mêmes conditions que le régime de base de Sécurité Sociale de métropole. Il fixe notamment les règles concernant le ticket modérateur à la charge de l'assuré et donc du remboursement des frais de consultations chez les médecins, d'achat de médicaments, etc.

La Caisse de Sécurité Sociale de Mayotte (CSSM) assure les remboursements des frais de soins. Des modalités de remboursement des frais de soins hors de Mayotte et hors du territoire national sont également prévues. Le remboursement de ces frais est également assuré par la CSSM.

La CSSM prend en charge les indemnités journalières de maladie et de maternité des salariés. Pour les fonctionnaires et agents publics, les indemnités journalières de maladie et de maternité sont prises en charge par l'employeur selon les règles prévues par leurs statuts respectifs.

Dans le système public la gratuité des soins a été maintenue pour les français et étrangers en situation régulière. En revanche, et afin de lutter contre l’important phénomène de l’immigration clandestine, les étrangers en situation irrégulière amenés à fréquenter le système public sont soumis, depuis avril 2004, au paiement d’une consignation. À titre d’exemple, pour une consultation, les médicaments nécessaires et un suivi médical, il est demandé le paiement de 10 euros. Une aide médicale de l’Etat est maintenue pour permettre la prise en charge des personnes impécunieuses dans un état médical grave et présentant des risques pour la santé publique.

 

Retraite

À Mayotte, le régime d'assurance vieillesse géré par la Caisse de Sécurité Sociale de Mayotte concerne les salariés du privé et les agents non-titulaires de la collectivité.

Les autres agents dépendent soit de la Caisse de retraite des fonctionnaires et des agents des collectivités publiques de Mayotte soit de leur caisse de retraite en métropole pour les fonctionnaires mutés ou détachés à Mayotte.

 

Prestations familiales

L'établissement des allocations familiales de Mayotte - a été mis en place en mars 2002. Il compte environ 16000 familles allocataires.

Il gère les prestations familiales pour tous les allocataires français et étrangers détenteurs d’un titre de séjour conforme à la réglementation des prestations familiales, ayant la charge effective et permanente d’enfants. De manière générale, la mère est l’allocataire mais les prestations familiales peuvent être servies au père lorsque celle-ci ne remplit pas les conditions définies.

 

Caisse d'Assurance Chômage

La mise en place en janvier 2006 de la Caisse d’Assurance Chômage de Mayotte (CACM) est un nouveau pas vers la norme métropolitaine des prestations sociales. Alors qu’auparavant aucun salarié ne pouvait bénéficier d’un soutien financier en cas de perte d’emploi, à compter du 1er août 2006 la CACM assure le paiement des allocations chômage aux :

  • salariés privés de leur emploi suite à un licenciement économique ou suite à une liquidation judiciaire ;
  • salariés sous contrat nouvel embauche ayant perdu leur emploi après 4 mois de présence dans l’entreprise.

 

Santé au travail

La surveillance médicale a pour objet de vérifier l'état de santé des intéressés et de prévenir toute altération de leur santé du fait de leur travail, de surveiller les conditions de travail, d'hygiène et de sécurité, de donner aux intéressés des conseils sur les risques encourus et la façon de s'en prémunir. Est concerné l’ensemble des salariés du secteur privé et des agents non fonctionnaires du secteur public dont le contrat de travail est régi par le droit privé.

À Mayotte, le service de santé de la médecine du travail est assuré par le service interprofessionnel de santé au travail de Mayotte

> Le guide des prestations CAF - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,69 Mb

 

En savoir plus

 CHM (Centre Hospitalier de Mayotte)  
 BP 04
 Rue de l’hopital
 97600 Mamoudzou
 Tel : 02 69 61 80 00
 Fax : 02 69 61 06 46

----

 CSSM (Caisse de Sécurité Sociale de Mayotte) 
 BP 84
97600 Mamoudzou
 Tél. : 0269 61 91 91
Fax : 02 69 61 18 80
E-mail: cssm@css-mayotte.fr

----

CAF (Caisse Allocations Familiales) 
 rue de la grande traversée
 97600 Mamoudzou – Kawéni
 Tél. : 0269 61 91 91
Fax : 0269 60 67 68

----

CACM (Caisse d’Allocation Chômage de Mayotte) 
 BP 801 Kawéni
 97600 Mamoudzou
 Tel : 0269 61 95 55
Fax : 0269 61 95 56
E-mail : contact@cacm976.com
www.cacm976.fr

----

 MEDETRAM - Service interprofessionnel de santé au travail de Mayotte   
 BP 49 ZI Kawéni
 97600 Mamoudzou
 Tel : 0269 60 23 83
Fax : 0269 62 54 33
 E-mail : contact@medetram.com 
 www.medetram.com


Mayotte 2025, une ambition pour la République

Mayotte 2025, une ambition pour la République

Le Gouvernement a souhaité installer une démarche partenariale inédite : le projet « Mayotte 2025 », fruit d’une réflexion collective avec les forces vives de l’État, les élus et la société civile. Le document stratégique « Mayotte 2025 » dégage les priorités pour le développement de l’île. Il fixe six axes qui seront le reflet du plan gouvernemental en faveur de l’emploi et de la croissance pour les outre-mer et fera l'objet d'un suivi et d'une évaluation régulière.

Télécharger le document :

> Mayotte 2025 Une ambition pour la République - document stratégique - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,20 Mb