Communiqués de presse publiés en 2015

Mise en place des mesures liées à l’état d’urgence

 
 

Ce mercredi 18 novembre 2015, un état major de sécurité a eu lieu sous la présidence du Préfet et du Procureur de la République, en présence des forces de sécurité, des services de renseignement, des forces militaires.

L’objectif de cette réunion fut d’informer l’ensemble des services, du dispositif qui sera instauré dès la mise en application du décret qui déclare l’extension de l’état d’urgence à Mayotte ce jeudi 19 novembre 2015 à 00h00 (heure locale). 

Le Préfet de Mayotte a en outre prévu de rencontrer les administrations, les parlementaires, et les élus afin de leur expliquer les mesures qui pourraient être instaurées à Mayotte dans le cadre de l’état d’urgence ainsi que les prérogatives des uns et des autres.

Ce mercredi 18 novembre 2015, un état major de sécurité a eu lieu sous la présidence du Préfet et du Procureur de la République, en présence des forces de sécurité, des services de renseignement, des forces militaires.

L’objectif de cette réunion fut d’informer l’ensemble des services, du dispositif qui sera instauré dès la mise en application du décret qui déclare l’extension de l’état d’urgence à Mayotte ce jeudi 19 novembre 2015 à 00h00 (heure locale).

Le Préfet de Mayotte a en outre prévu de rencontrer les administrations, les parlementaires, et les élus afin de leur expliquer les mesures qui pourraient être instaurées à Mayotte dans le cadre de l’état d’urgence ainsi que les prérogatives des uns et des autres.

Il est à rappeler que l’état d’urgence peut permettre aux Préfets :

• d’interdire la circulation des personnes et d’instituer des zones de protection et de

sécurité

• de procéder à des réquisitions de personnes ou de biens

• d’interdire des réunions ou manifestations

• d’ordonner des perquisitions à domicile de jour comme de nuit

• d’assigner à résidence toute personne dont l'activité se révèle dangereuse pour

la sécurité et l'ordre publics

• d’ordonner la remise d’armes et de munitions

Le Préfet Seymour Morsy tient à rappeler que les priorités sur le département de Mayotte sont la libre circulation des personnes,des biens et des marchandises, la poursuite de la vie économique et l’implication de chacun dans le maintien de la paix sociale.

Tout dispositif coercitif ne sera utilisé qu’en cas de manquement aux priorités sus-citées.

Les mesures mises en place dans le cadre du plan Vigipirate renforcé demeurent en vigueur.

> (CP Mise en place des mesures liées à l’état d’urgence) - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,12 Mb

 
 

A lire également :