Communiqués de presse diffusés en 2017

15ᵉ réunion du comité de suivi de la ressource en eau

 
 
15ᵉ réunion du comité de suivi de la ressource en eau

Ce mercredi 1er février 2017, la Directrice de cabinet du Préfet de Mayotte, Florence Ghilbert-Bezard, a présidé la 15ᵉ réunion du comité de suivi de la ressource en eau.

Le point météorologique laisse apparaître que les pluies de ces derniers jours n’ont pas réellement impacté le niveau des deux retenues collinaires. Si la retenue de Combani se stabilise à 17,5 % de sa capacité, le taux de remplissage de celle de Dzoumogné continue de baisser et se situe désormais à 20,1 %.

Selon la SMAE et le SIEAM, les économies quotidiennes de 35 % de la consommation dans le sud de l’île réalisées depuis la mise en place des tours d’eau, permettent de repousser la date à laquelle la retenue collinaire de Combani pourrait être vide au-delà de la fin du mois de mars.

Face à la baisse continue du niveau de la réserve de Dzoumogné, et pour retarder sa date d’épuisement, des tours d’eau dans le Nord de l’île devront être envisagés dans un futur proche. Cela se fera en concertation avec les élus des communes concernées et la population en sera informée au préalable. Il est donc inutile de faire d’ores et déjà des réserves d’eau.

Conformément aux annonces faites par la Ministre des Outre-mer, un point a été fait sur l’avancement des travaux concernant l’apport extérieur d’eau par le biais d’un tanker. Une étude est actuellement menée sur les aménagements nécessaires pour le raccordement et le transport de cette eau brute en direction des deux retenues collinaires. L’ensemble des membres du comité est mobilisé pour que les réflexions aboutissent et permettent l’arrivée de cette ressource dans les meilleurs délais.

Répondant à la demande des élus, le Préfet rencontrera les maires des 8 communes concernées par les tours d’eau et l’association des maires ce vendredi 3 février 2017, en présence des membres du comité de suivi de la ressource en eau et des services de l’État.

Au regard de la situation, il est essentiel que chacun prenne conscience de ses habitudes de consommation. L’eau est vitale, elle doit faire l’objet d’une consommation raisonnée.

Il est à rappeler que pour les communes touchées par les tours d’eau que l’eau qui provient du robinet chez l’habitant, pour les usages alimentaires, la toilette des nourrissons et le lavage des dents, doit être portée à ébullition pendant 5 minutes, stockée dans un récipient fermé, propre et rincé à l’eau bouillante, dans un endroit frais, à l’abri de la lumière pendant 72h maximum.

L’eau provenant des rampes de distribution est potable et doit être stockée dans un récipient propre rincé à l’eau bouillante, dans un endroit frais, à l’abri de la lumière pendant 72h maximum.

Il est également rappelé aux personnes qui ne sont pas concernées par les tours d’eau que la stricte application de l’arrêté restreignant les usages de l’eau est une manifestation de solidarité envers les habitants du sud de l’île et une contribution aux efforts d’économie d’eau.

Pour toute question concernant les tours d’eau, la SMAE assure un standard téléphonique au : 02.69.61.11.42 (option 3).

Le comité se réunira à nouveau mercredi 8 février 2017.

 
 

A lire également :