Communiqués de presse diffusés en 2017

14ème réunion du comité de suivi de la ressource en eau

 
 
14ème réunion du comité de suivi de la ressource en eau

La réunion hebdomadaire du comité de suivi de la ressource en eau, présidée par la Directrice de cabinet du Préfet de Mayotte, s’est tenue ce mercredi 25 janvier 2017, en présence de l’ensemble de ses membres.

Le premier constat a porté sur le niveau de la retenue collinaire de Combani, stable depuis maintenant deux semaines. Les pluies constatées durant la semaine écoulée, ont permis de mobiliser les autres ressources disponibles (forages et captages) pour alimenter les 8 communes concernées par les tours d’eau. Conjugués aux efforts importants consentis par la population des villages concernés, le taux de remplissage de la retenue est à ce jour de 16,75 %.

Le niveau de la réserve de Dzoumogné poursuit, quant à lui, sa lente baisse, il est désormais situé à 22,3 % de sa capacité maximale. Les prévisions météorologiques ne laissant pas entrevoir une arrivée des pluies de mousson avant, au mieux, le début du mois de mars, de nouvelles mesures concernant l’ensemble des communes du département sont envisagées.

La mission de la direction générale de la sécurité civile, à Mayotte du 16 au 23 janvier dernier, a livré ses premières observations. Des groupes de travail vont être constitués afin de préparer les dispositions à prendre dans les semaines à venir. Les élus seront impliqués dans ces travaux de réflexion afin que les décisions qui en découleront conviennent au mieux à la population.

Concernant le bilan sanitaire, la veille épidémiologique mise en place par l’Agence régionale de santé ne révèle aucune évolution des maladies hydriques.

La gendarmerie nationale et la brigade nature constatent des infractions régulières à l’arrêté préfectoral en vigueur depuis le 19 janvier 2017 et applicable sur l’ensemble du territoire. Le Préfet rappelle donc que le respect des mesures de limitation de certains usages de l’eau, notamment par les habitants des communes qui ne sont pas concernées par les tours d’eau, est une manifestation de solidarité avec les habitants du sud de l’île et une contribution aux efforts d’économie en eau.

Au regard de la situation, il est essentiel que chacun prenne conscience de ses habitudes de consommation. L’eau est vitale, elle doit faire l’objet d’une consommation raisonnée.

Il est à rappeler que pour les communes touchées par les tours d’eau que l’eau qui provient du robinet chez l’habitant, pour les usages alimentaires, la toilette des nourrissons et le lavage des dents, doit être portée à ébullition pendant 5 minutes, stockée dans un récipient fermé, propre et rincé à l’eau bouillante, dans un endroit frais, à l’abri de la lumière pendant 72h maximum.

L’eau provenant des rampes de distribution est potable et doit être stockée dans un récipient propre, rincé à l’eau bouillante, dans un endroit frais, à l’abri de la lumière pendant 72h maximum.

Pour toute question concernant les tours d’eau, la SMAE assure un standard téléphonique au : 02.69.61.11.42 (option 3).

 
 

A lire également :