Communiqués de presse diffusés en 2016

Contrôles des transports et sécurisation des établissements scolaires

 
 
Contrôles des transports et sécurisation des établissements scolaires

Contrôles des transports et sécurisation des établissements scolaires

A la demande du Préfet Seymour Morsy et sur réquisition du procureur de la République, 13 opérations de contrôle dans les bus scolaires ont été menées cette semaine.

C’est dans le cadre du renforcement de la sécurisation des établissements et des transports scolaires que les forces de police et gendarmerie ont contrôlé les sacs des élèves afin d’en vérifier les contenus.

Il s’agissait à la fois de rassurer les usagers et chauffeurs d’autobus scolaires, de faire œuvre de pédagogie en donnant des informations sur la réglementation sur les armes, mais aussi d’établir des procédures en cas de port d’armes prohibées.

Ces opérations ont eu lieu sur toute l’île, aux abords de 9 établissements scolaires et 4 gares routières et ont mobilisé 175 gendarmes et policiers.

Au total 39 objets ont été saisis. Il s'agissait, pour les plus courants, de couteaux, tournevis, morceaux de miroir cassé et des chaînes. Les fonctionnaires ont par ailleurs saisi un chombo, une sangle agrémentée d’un robinet ou encore une bombe lacrymogène.

En marge de ses opérations, la gendarmerie à interpellée 7 personnes dans le cadre de violences dans ou aux abords des établissements scolaires et pour caillassage d'un bus de transport d'enfants.

Grâce à la coordination des services et acteurs concernés à savoir la Préfecture, le Vice-rectorat, le Parquet, les forces de l’ordre (police nationale, gendarmerie et polices municipales), les agents de médiation de la société Matis et les agents de sécurité mis à disposition par le conseil départemental, 500 bus et plusieurs milliers d’élèves ont ainsi été contrôlés sans incidents.

 
 

A lire également :