Communiqué de presse

Réunion de sécurité et prévention au collège de Tsingoni

 
Réunion de sécurité et prévention au collège de Tsingoni

Réunion de sécurité et prévention au collège de Tsingoni

Suite aux évènements survenus ces derniers jours dans les collèges de Tsingoni et Chiconi, le Préfet de Mayotte a souhaité organiser une réunion spécifique au sein de chaque établissement concerné.

L’objectif de ces réunions, menées par la directrice de cabinet du Préfet, Florence Ghilbert-Bezard, consiste à faire le point sur les dispositifs de sécurité en place et envisager en partenariat avec tous les acteurs concernés, des pistes pour renforcer la sûreté dans et aux abords des établissements scolaires.

Une réunion s’est tenue ce jour, au collège de Tsingoni en présence du principal de l’établissement et de son adjoint, du directeur de cabinet du vice-recteur, le maire de la commune ainsi que la conseillère départementale, des représentants de la police municipale, de la gendarmerie, la coordonnatrice du CLSPD (conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance), la directrice de l’association Peps ainsi que le délégué du Préfet en charge de la politique de la ville.

La rencontre a débuté par une visite extérieure de l’établissement puis s’est poursuivie par un échange en salle de réunion.

Il a été acté qu’un dispositif de vidéo-surveillance allait être installé dans les jours à venir, les clôtures autour du collège vont être surélevées et renforcées, de même que les terrains aux alentours vont être défrichés. Quatre des 16 médiateurs Peps dont dispose la commune sont par ailleurs mobilisés dans et hors de l’établissement depuis le début de la semaine. A la demande du Préfet, la gendarmerie va établir un diagnostic de sécurité.

En outre, la mairie a organisé une réunion avec les parents d’élèves samedi dernier et prévoit un rendez-vous avec les jeunes le week-end prochain afin d’engager un dialogue autour des querelles villageoises.

Des propositions ont par ailleurs été formulées, notamment l’emploi de jeunes en service civique, le renfort des recrutements en CUI (Contrat unique d’insertion) et l’implication des parents d’élèves au sein de l’établissement.

Une réunion selon la même organisation aura lieu au collège de Chiconi ce vendredi 5 février.

 
 

A lire également :