Communiqué de presse

Le nouveau Contrat de Ville signé dans les communes du Centre

 
Le nouveau Contrat de Ville signé dans les communes du Centre

Le nouveau Contrat de Ville signé dans les communes du Centre

COMMUNIQUE DE PRESSE

Dzaoudzi, le 7 octobre 2015

Le nouveau Contrat de Ville signé dans les communes du Centre

Ce mercredi 07 octobre 2015, le Préfet de Mayotte, Seymour MORSY, le Président du Conseil Départemental, Soibahadine Ibrahim RAMADANI, le maire de la commune de Sada, Anchya BAMANA, ont signé conjointement la nouvelle génération des Contrats de Ville à la mairie de la commune de SADA.

Depuis plusieurs mois, l’État, les collectivités, le Conseil Départemental, les associations, les habitants et les acteurs institutionnels se sont engagés dans un travail partenarial de co-construction des 16 Contrats de Ville Nouvelle Génération pour les 17 communes de l’île. Cette synergie, exigence incontournable au développement territorial de Mayotte, permettra d’impulser une dynamique dans les territoires en difficulté.

La commune de Sada, signataire de ce Contrat de Ville Nouvelle Génération, a ainsi fixé plusieurs priorités en matière de cohésion sociale, de développement économique, d’emploi, d’ingénierie, de ressources humaines et de rénovation urbaine.

Avec ce contrat de ville nouvelle génération, la Politique de la ville développe une ambition forte pour les territoires de la Nouvelle Géographie Prioritaire et renouvelle durablement ses outils d’intervention. Elle impulse la dynamique nécessaire à notre département en matière de cohésion sociale et de rénovation urbaine. Elle accompagne aussi la dynamique engagée dans le cadre de la départementalisation, de la mise en place de la région ultra périphérique, de la signature des documents contractuels CPER et Mayotte 2025 qui mobilisent tous les acteurs du territoire pour construire ensemble le développement et l’avenir de notre jeune département.

Afin que cet accompagnement soit de qualité, les contrats de ville nouvelle génération tiennent compte des besoins de chaque territoire.

Ainsi à SADA la priorité sera notamment donnée

En termes de Cohésion Sociale :

Améliorer les conditions d’enseignement et d’apprentissage des élèves

Soutenir les familles dans l’exercice de leurs responsabilités éducatives

Lutter contre l'illettrisme des jeunes de 0 à 16 ans

Développer et faciliter l'accès aux activités récréatives des jeunes (loisirs, de sports et de culture) et des moins jeunes

Développer l’offre de loisirs, sportive

Développer l’animation culturelle au travers du projet d’animation globale de la commune

Favoriser l’accès aux droits des personnes en matière d’action sociale

Favoriser l’accès aux droits des personnes en matière de petite enfance

Favoriser l’accès aux droits des personnes au travers des espaces « espaces de vie sociale ou « « relais familles 

Promouvoir la santé des jeunes scolaires

Renforcer les actions de prévention et l’accès aux soins sadois

Favoriser l’accès aux droits des personnes

Favoriser un dialogue de sécurité, de sûreté : lutter contre absentéisme et le décrochage

Favoriser un dialogue de sécurité, de sûreté : lutter contre les violences

En termes de Développement Économique et d’Emploi :

Accompagner le développement économique et touristique de la ville

Favoriser l’accès à l’emploi de la population active

Développer un schéma de développement de l’économie sociale et solidaire

En termes de Cadre de vie et de Rénovation Urbaine :

Aménager le territoire pour un meilleur cadre de vie

Lutter contre l’habitat indigne la RHI de Koutrouzatsini (centre du village de Sada)

Lutter contre l’habitat indigne – le PCLHI de Sada

Favoriser l’appropriation de l’espace public par les habitants au travers des éco-gestes

Favoriser le vivre ensemble et le lien social entre les différents composants de la population

En termes d’Ingénierie / Ressources Humaines :

Ingénierie, animation et coordination du contrat de ville

En termes de thématique transversale :

Mettre en place un conseil citoyen

Les signataires :

Le Préfet de Mayotte, Seymour MORSY

Le Maire de la commune de Sada, Anchya BAMANA

Le Président du Conseil Départemental, Soibahadine IBRAHIM RAMADANI

Le Président du TGITribunaux de grande instance, Président du CDAD, Laurent SABATIER

Le Procureur de la République, Joël GARRIGUE

Le Directeur de la CSSM, Jean VERON

La Directrice de l’ARSAgence Régionale de Santé, Juliette CORRE

Le Directeur de Pôle Emploi, Dany RAMAYE

La Directrice de la Mission Locale, Zakia C. DOHOUNZO

Le Président du Centre de Ressources et d’Observation de la Cohésion Sociale, Moussa MOUHAMADI

Le représentant du Conseil Citoyen de Sada,

Le représentant du Comité de Jeunes de la commune de Sada

Le Président de l’IREPS, M’hadji AHMED ALI

Le Président de la CMA

 

> CP Sada - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 6,50 Mb

 
 

Documents listés dans l’article :

A lire également :