Communiqué de presse

Campagne 2016 de déclaration des revenus: nouveautés et calendriers

 
Campagne 2016 de déclaration des revenus: nouveautés et calendriers

La campagne 2016 de déclaration des revenus 2015 a démarré le 13 avril 2016

Les nouveautés :

  • L’année 2016 est marquée par la première étape de la généralisation de la déclaration en ligne
  • cette année les usagers dont le revenu fiscal de référence de 2014 excède 40 000 € doivent obligatoirement effectuer leur déclaration en ligne
  • Les usagers qui déclarent leurs revenus en ligne bénéficient immédiatement d’un avis : l’avis de situation déclarative à l’impôt sur le revenu (ASDIR)
  • Pour les usagers non imposables, l’ASDIR remplace l’avis de non-imposition, qui n’existe plus à compter de cette année
  • Une messagerie sécurisée est accessible dans l’espace particulier. Elle permet de poser des questions, de faire une réclamation ou de consulter l’historique des échanges avec l’administration fiscale
  • La prime pour l’emploi est supprimée. Elle est remplacée par la prime d’activité, versée à compter de 2016 par les caisses d’allocations familiales

Déclarez vos revenus en ligne dès maintenant.

Les calendriers :

La déclaration doit être déposée :

  • en ligne : jusqu’au 7 juin 2016
  • papier : jusqu’au 18 mai 2016, auprès du centre des finances publiques

Les contacts  :

  • horaires d’ouverture du Centre des finances publiques de Mamoudzou : du lundi au jeudi de 7h30 à 12h30 ; le vendredi de 7h30 à 11h30
  • à compter du 2 mai les horaires d’ouverture seront élargis l’après midi : du lundi au jeudi de 14h00 à 15h30
  • une permanence téléphonique sera assurée aux mêmes horaires au : 06 39 27 30 09
  • sur le site de la direction générale des finances publiques : www.impots.gouv.fr (24h/24h)
  • auprès du Centre Impôts Services au : 0 810 467 687 du lundi au vendredi de 9h à 23h et le samedi de 10h à 20h (heures de Mayotte)
  • sur la messagerie, service des impôts des particuliers : sip.mamoudzou@dgfip.finances.gouv.fr
 
 

A lire également :