Communiqué de presse

Appel à candidature au poste de lieutenant de louveterie sur le département de Mayotte.

 

La Préfecture de Mayotte – Direction de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DEAL)  – recrute un lieutenant de louveterie sur le département de Mayotte.
Les modalités relatives à la nomination des lieutenants de louveterie et les dispositions relatives à l’exercice de leurs missions sont définies dans la circulaire du 5 juillet 2011 :
http://circulaire.legifrance.gouv.fr/pdf/2011/08/cir_33580.pdf – ce document peut être demandé en version papier à la DEAL – 02 69 63 35 39).
Conformément à cette circulaire, le nouveau lieutenant de louveterie serat nommé pour une période de cinq ans.
Les candidatures doivent être présentées à la Direction de l’Environnement de l’Aménagement et du Logement (DEAL) au plus tard le 1er Août 2014 (cachet de la poste faisant foi).
La présente fiche indique les conditions à respecter pour se présenter au poste de lieutenant de louveterie ainsi que les documents à fournir.
 I) Conditions de nomination
a) En application de l’article R. 427-3 du code de l’environnement, les candidats à la fonction de lieutenant de louveterie doivent satisfaire aux exigences suivantes :
- Être de nationalité française ;
- Jouir des droits civiques, la vérification s'effectuant auprès des mairies ou éventuellement des
intéressés eux-mêmes qui produisent leur carte d’électeur ;
- Résider obligatoirement dans le département où les fonctions doivent être exercées ;
- Détenir, à l’année de leur nomination, un permis de chasser depuis au moins cinq ans ;
- Justifier d’une aptitude physique compatible avec l’exercice de cette fonction sur le territoire de Mayotte, par production d’un certificat médical daté de moins de 2 mois le jour de leur nomination ;
- Être âgé(e) de moins de 75 ans
- Justifier de leur compétence cynégétique ;
b) Pour la mise en oeuvre des conditions précitées, le directeur de l’environnement, de l’aménagement et du logement de Mayotte vérifiera :
- Que les candidats n’ont pas fait l’objet d’une condamnation pénale en matière de chasse, de pêche et de protection de la nature. Cette information est communiquée sous forme d'extrait appelé bulletin N° 2 de casier judiciaire ;
- Qu’eu égard à leur situation personnelle, leur nomination comme lieutenant de louveterie n’est pas susceptible d’entraîner un conflit d’intérêt avec l'intérêt général et qu’aucune incompatibilité empêcherait une telle nomination. Il en serait ainsi, notamment de celle d’agent chargé de la police de la chasse, de président de Fédérations des chasseurs ;
- Que les charges financières liées à la fonction peuvent être assumées, au regard des moyens matériels à mobiliser. Pour ce faire, une information auprès des candidats des charges qui leur incombent sera nécessaire.
II) Pièces à fournir
Afin de justifier le respect des conditions de nomination citées ci-dessus, chaque candidat devra fournir un dossier composé de :
- Une lettre de motivation pour exercer la fonction de lieutenant de louveterie, cette lettre devra mentionner entre autre l'éventuelle activité professionnelle du candidat ainsi que ses éventuelles affiliations à des groupements (associations, syndicats, fédérations … ), ce point est demandé uniquement dans le but de s'assurer de l'absence de conflit d'intérêt ;
- Un justificatif de nationalité française (carte d'identité, passeport, permis de conduire … ) ;
- Un justificatif de détention de droits civiques (carte d'électeur) ;
- Un justificatif de domicile ;
- Une copie du permis de chasser ;
- Un certificat médical de moins de 2 mois ;
Les candidats seront convoqués à un entretien dans les locaux de la Direction de l’Environnement de l’Aménagement et du Logement de Mayotte.

> Appel_candidature DEAL_5_06_2014_V1 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,07 Mb