Communiqué de presse

Affrontements dans les quartiers Kaweni et Majicavo

 

Après les affrontements entre bandes de jeunes qui ont pris place ce week end et lundi, l'Etat condamne fermement les actes de violence.

A ce jour, l'action coordonnée de la Gendarmerie et de la Police ainsi que l'implication des tous les acteurs de proximité ont permis les conditions d'un retour au calme.

Afin de rassurer les élèves, les parents d'élèves et les enseignants, les moyens seront renforcés aux abords des établissements scolaires.

Le Préfet de Mayotte salue l'action des forces de l'ordre et des services de secours et d'incendie du Conseil Général qui ont fait face à des conditions difficiles.

Les maires de Mamoudzou et de Koungou se sont fortement impliqués sur le terrain, aux côtés des médiateurs. Les autorités religieuses, par leur appel au calme, ont contribué à l'apaisement de la situation. Le Président du Conseil Général, les députés et sénateurs, ont apporté leur soutien au processus de retour au calme.

Ce processus de concertation et d'action engagé en période de troubles, doit se poursuivre aujourd'hui pour construire, avec les jeunes de tous les villages de Mayotte, une l'ambition collective pour la jeunesse à Mayotte.