2017

Résultats du premier appel à projets conjoint MILDECA – ARS 2017

 
 
Résultats du premier appel à projets conjoint MILDECA – ARS 2017

Le gouvernement a fait de la lutte contre les drogues et les conduites addictives une priorité avec le plan gouvernemental 2013-2017 sur cette problématique.

Porté par la Mission Interministérielle de Lutte contre les Drogues Et les Conduites Addictives (MILDECA), cette directive s’adresse aux populations qui, pour des raisons sanitaires ou sociales, sont les plus exposées.

Pour décliner ce plan au niveau local, et après le succès du tout premier appel à projets lancé en 2016, les services de l’État à Mayotte ont souhaité renforcer cette politique de prévention avec le concours de l’Agence Régionale de Santé (ARSAgence Régionale de Santé) pour proposer un appel à projets conjoint autour de quatre orientations principales :

  •  Prévenir les conduites addictives ;
  •  Renforcer la sécurité, la tranquillité publique et l’application de la loi ;
  •  Accompagner les populations les plus vulnérables ;
  •  Renforcer les actions de formation.

A Mayotte, cette démarche s’inscrit dans un contexte complexe, marqué par la progression de drogues chimiques, notamment auprès des plus jeunes, amplifiant les phénomènes de violences.

Pour cet appel à projets MILDECA-ARSAgence Régionale de Santé, une enveloppe de 110.000€ a été mobilisée. Il s’agit d’un succès puisqu’au total, 34 porteurs de projets ont présenté 51 projets pour un total demandé de près de 446.000€.

Le comité de sélection a décidé de financer 21 projets, portés à la fois par des communes, des CCASCentre communal d'action sociale, des associations mais aussi par le CHM. Les actions financées ont notamment pour but d’intervenir sur l’ensemble du territoire et sur plusieurs thématiques :

  •  Renforcer la politique de prévention en direction des publics fragiles ou particulièrement exposés ;
  •  Prévenir et retarder les premières consommations excessives de drogues et d’alcool ;
  •  Développer la formation et la mise en réseau des acteurs compétents ;
  •  Accompagner et soutenir les adultes et acteurs engagés dans la politique de prévention ;
  •  Mettre en place des actions de communication sur le terrain en direction des populations

Les services de l’État sont pleinement mobilisés pour la prévention des addictions et la démarche sera reconduite un nouvel appel à projet lancé au cours du premier trimestre 2018.

> Résultats AAP Mildeca 2017 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,05 Mb

 
 

A lire également :