2017

21e comité de suivi de la ressource en eau

 
21e comité de suivi de la ressource en eau

La 21ᵉ réunion du comité de suivi de la ressource en eau, présidée par la sous-préfète directrice de cabinet du Préfet, Florence Ghilbert-Bezard, s’est tenue ce mercredi après-midi.

Le point météorologique confirme que la saison des pluies touche à sa fin et la période des alizés est annoncée par les service de Météo France pour la première quinzaine du mois d’avril. Le remplissage des deux retenues collinaires n’est pas garantie.

Les services impliqués dans la gestion de l’eau s’emploient à concrétiser les mesures du « Plan d’urgence eau ». Dans les semaines à venir, un système de madriers sera installé sur l’évacuateur de crue de la retenue de Combani pour contenir jusqu’à 75 000 m3 d’eau supplémentaires. Ces travaux d’urgence seront confortés par le rehaussement de la retenue collinaire de Combani sera effectif d’ici à la prochaine saison des pluies. Une déviation de la rivière Mapouéra vers l’usine de potabilisation est en cours, elle pourra être effective rapidement sous réserve de la conformité des eaux.

Sur le plan sanitaire, les analyses menées par l’Agence régionale de santé (ARSAgence Régionale de Santé) sont plutôt rassurantes sur la qualité de l’eau au robinet dans les communes concernées par les tours d’eau. Aucune contamination bactériologiques n’a été constatée à ce jour.

Recommandations de l’ARSAgence Régionale de Santé

Pour éviter d’être malade les recommandations suivantes sont conseillées :

– Il est recommandé de s’approvisionner aux rampes de distribution d’eau. Cette eau est potable et peut être stockée dans un récipient propre et fermé.

– Après une coupure d’eau, l’eau du robinet n’est pas potable : il faut la faire bouillir au moins 5 minutes avant de la boire ou de cuisiner.

– Pour les usages alimentaires, ne pas utiliser l’eau de pluie, des rivières ou des puits.

– Se laver les mains au savon régulièrement, et notamment après le passage aux toilettes et avant de préparer ou manger les repas.

– Les eaux de rivière ou de puits peuvent être fortement contaminées et ne doivent donc pas être utilisées pour la boisson, la préparation des aliments et l’hygiène corporelle.

> CP - 21e comitéde suivi de la ressource en eau - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,15 Mb

 
 

A lire également :